Texum | SWISS REINFORCEMENT COMPANY
Route des Daillettes 21, 1700 Fribourg | T + 41 26 422 24 31

 

Types de sollicitations

Des propriétés à maîtriser avec soin

 
enrobé bitumineux
 

Enjeux et conséquences

Les enrobés bitumineux sont à ce jour un composant essentiel à la création ou réfection d'une structure routière.

Dans une démarche de renforcement de structures routières, les enrobés employés possèdent une dureté de plus en plus importante, les rendant directement plus sensibles à la fissuration.

 

Plusieurs modes de fissuration d'enrobés sont identifiés. Pour chacun d'entre eux, des renforcements ou solutions peuvent être à prescrire.

Les différents modes de fissuration (type I, II ou III) [Irwin 1957] sont définies en fonction du mouvement des lèvres de la fissure.

 

Mode I : Traction

A partir d'une durée d'utilisation donnée, les enrobés bitumineux ont tendance à se rigidifier. Cette caractéristique porte ce matériau à devenir très sensible à la fissuration de traction, par ses lacunes d'élasticité initialement assurée par la souplesse du liant bitumineux.

Les trois types de fissuration (thermique, de réflexion et de fatigue) auront davantage de conséquences sur un enrobé bitumineux rigidifié avec le temps (ou initialement rigide).

     

    Mode II : Cisaillement vertical

    Ce second mode de fissuration est essentiellement rencontré au sein de structures réalisées à base de dalles de béton existantes, assainies avec une couche d'enrobé bitumineux.

    Nous pourrons remarquer que ce mode de fissuration est souvent combiné avec une fissuration par traction (mode I).

     

    Mode III : Cisaillement horizontal

    Ce mode de fissuration reste peu fréquent. Cependant, il peut survenir et possède lui aussi des caractéristiques qui lui sont propres.

    Dans ce cas d'application, souvent lié à des contraintes internes aux couches inférieures de la structure, l'application d'une géogrille de renforcement reste peu efficace. Des solutions palliatives existent afin de limiter le phénomène dans l'attente d'une réfection plus en profondeur.

     

    L'expertise TEXUM

    Pour faire face à ces modes de rupture, différentes solutions sont envisageables, grâce à des des géogrilles de renforcement ou non.

    Mode I : Traction

    Solution TEXGRID® GV 120
    Solution TEXGRID® CV 200

    Mode II : Cisaillement vertical (combiné au mode I)

    Solution TEXGRID® GV 120
    Solution TEXGRID® CV 200

    Mode III : Cisaillement horizontal

    • Colmatage à l'aide d'une masse bitumineuse
     
     
     
    logoSwiss reinforcement company

    OFFICE@TEXUM.SWISS
    T : +41 26 422 24 31

    ROUTE DES DAILLETTES 21
    CH - 1700 FRIBOURG