Texum | SWISS REINFORCEMENT COMPANY
Route des Daillettes 21, 1700 Fribourg | T + 41 26 422 24 31

 

Les enjeux environnementaux

Penser à notre avenir à tous

 
 

Enjeux et conséquences

Dans un monde où les ressources naturelles se raréfient, il est essentiel de maîtriser nos consommations.

L'impact écologique relativement lourd d'une opération dans le monde de la construction routière, ainsi que le traitement de matériaux polluants auparavant utilisés sont à l'origine d'enjeux actuels méritant l'attention de tous.

 

Le monde de la construction routière est à la recherche de solutions limitant l’impact écologique. Les politiques d'entretien s'orientent désormais vers le recyclage de matériaux bitumineux, ainsi que vers des solutions limitant les quantités de déchets produits, facteur étroitement lié aux besoins en ressources naturelles.

Nos solutions intervenant sur des profondeurs bien moins importantes que les solutions classiques de renforcement permettent de limiter l’impact écologique d’une restructuration d'une chaussée en :

  • Diminuant considérablement l’utilisation de matières premières minérales qui se rarifient (graviers et pétrole)
  • Diminuant fortement la quantité de déchets à évacuer et traiter, issus de la structure routière défaillante

 

Les HAP : Un impact écologique conséquent

Les économies énergétiques engendrées par les baisses de quantités de matériaux à produire ou de déchets à traiter sont limpides.


Cependant, l'impact écologique d'un renforcement de chaussée dépend aussi et surtout d'un facteur conséquent : la présence de HAP.

 

Les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) ont été introduits dans les chaussées par l'utilisation de goudron (issu de la distillation de la houille) jusqu'en 1993, ou autres fluxants ou dérivés houillers jusqu'en 2005.

La présence de HAP au sein des structures bitumineuses de chaussées reste alors à ce jour assez fréquente. Même s'ils sont parfois présents dans des quantités autorisant le recyclage des enrobés bitumineux (selon les normes applicables), les HAP sont dans la majeure partie des cas la raison de la production de déchets.


En effet, un enrobé fortement pollué aux HAP devra être traité dans une décharge spécialisée : il n'est alors pas recyclable. Nous pourrons noter que les installations spécifiques de traitement de ces déchets sont très onéreuses et n'ont pas une capacité infinie. En fonction de la surface à traiter, la présence de HAP peut être un axe directeur de développement, pouvant influencer la viabilité économique du projet.

La présence de ces HAP nécessite également la protection adéquate de tout le personnel impliqué dans un chantier concerné, afin de limiter tout risque d'intoxications, les HAP étant cancérigènes.

Malgré leurs aspects négatifs, les HAP possèdent une caractéristique intéressante : ils ne sont ni polluants, ni dangereux tant qu'ils sont enfouis dans les enrobés de chaussées qu'il ne faudrait alors pas fraiser.

 

L'expertise TEXUM

Consciente que les HAP sont un point noir du monde de la construction routière, occasionnant surcoûts et risques sanitaires, l'équipe Texum a intégré ces paramètres dans sa démarche de développement.

Partant de ce postulat, Texum propose des solutions innovantes de renforcement en intervenant sur de faibles profondeurs, limitant ainsi la quantité de matériaux pollués aux HAP à traiter afin de permettre aux maîtres d'ouvrages d'obtenir des solutions alternatives lors de la présences de HAP.

  • Renforcement de carrefours giratoires et zones de virages

Solution TEXGRID® SAMI GIRO

  • Renforcement de chaussées

Solution TEXGRID® SAMI CV 200
Solution TEXGRID® SAMI CV 200/200

 
 
 
 
logoSwiss reinforcement company

OFFICE@TEXUM.SWISS
T : +41 26 422 24 31

ROUTE DES DAILLETTES 21
CH - 1700 FRIBOURG